VENEZUELA : UN PHOTOGRAPHE DÉTENU ARBITRAIREMENT 

Carlos Debiais, photographe vénézuélien, a été arrêté le 12 novembre 2021 et il est détenu arbitrairement à Caracas depuis le 12 avril 2022, date à laquelle une ordonnance de mise en liberté a été rendue en sa faveur. Il filmait des images dans l’État de Falcón lorsqu’il a été interrogé par des agents de sécurité de la compagnie pétrolière publique PDVSA, puis appréhendé par des membres de la Direction générale du contre-espionnage militaire (DGCIM). A plusieurs reprises au cours de sa détention, on est resté sans nouvelles du sort qui lui était réservé et de l’endroit où il se trouvait . Selon les informations recueillies, l’administration pénitentiaire affirme que l’ordonnance de mise en liberté ne peut être appliquée sans ordre exprès en ce sens de la ministre des Affaires pénitentiaires, Mirelys Contreras. Amnesty International demande la libération de Carlos Debiais. 

« / » Intervenez !

Vous pouvez utiliser, si vous le souhaitez, le modèle de courrier suivant :

Si vous souhaitez agir par courrier électronique, vous pouvez envoyer vos courriels aux services de l’Ambassade du Vénézuela en France en leur demandant de les transmettre au Procureur. 

De même, La Poste risquant de ne pas acheminer vos courriers postaux au Venezuela, vous pouvez envoyer votre courrier aux services de l’Ambassade du Vénézuela en France en leur demandant de transmettre. 

« / » Adresses :

Procureur général 

Tarek William Saab 

Avda. México, Manduca a Pelelojo,  – Edif. Sede Fiscalía General de la República, La Candelaria 

Caracas, Venezuela 

Twitter : @TarekWiliamSaab 

Tarifs postaux pour le Venezuela : 1,65 € 

 Ambassade du Venezuela en France : 

11 rue Copernic  –  75116 Paris Tél : 01 45 53 29 98 – Fax : 01 47 55 64 56 

Courriel : info@amb-venezuela.fr 

« / »Merci enfin de bien vouloir nous mettre en copie de vos courriels ou de nous indiquer les courriers que vous avez envoyés par voie postale (à Yveline Pouillot, Amnesty International NORD ESSONNE nordessonne@amnestyfrance.fr), Amnesty souhaitant savoir combien de courriers et courriels sont envoyés pour chaque action aux autorités (ce qui leur permet de justifier de la mobilisation autour du cas).

Cinéma-débat à Chilly Mazarin vendredi 18 mars 2022 à 20h00 (cinéma François Truffaut)

« / » L’Etat du Texas contre Melissa, projection suivie d’un débat avec les représentants d’Amnesty international.

Au cinéma François Truffaut, à Chilly Mazarin (https://www.cinetruffaut.fr/visions-du-monde), un film en VO de Sabrina van Tassel (2021) suivi d’un débat avec notre groupe Amnesty international Nord Essonne.

Melissa Lucio est la première femme hispano-américaine condamnée à mort au Texas, pour infanticide. Pauvre et droguée, l’accusée coche toutes les cases de la coupable idéale. Pourtant, son histoire regorge de zones d’ombre et va se révéler beaucoup plus complexe qu’il n’y paraît de prime abord…