Projection du Film : « Free Angelina », le 25 Octobre 2018 à Chilly-Mazarin

Dans le cadre de son cycle intitulé « Black Movement« , le Cinéma François Truffaut projettera le film

Bande-annonce Free Angela« Free Angelina »

Réalisé par : Shola Lynch
Documentaire – Etats-Unis – 2013 – 1h37

L’histoire d’une jeune professeure de philosophie, née en Alabama, issue d’une famille d’intellectuels afro-américains, politiquement engagée. Durant sa jeunesse, Angela Davis est profondément marquée par son expérience du racisme, des humiliations de la ségrégation raciale et du climat de violence qui règne autour d’elle.
Jeudi 25 Octobre à 20h30.
2 rue de l’École,
91380 Chilly-Mazarin

Amnesty International participera à la discussion à la fin d’une de la projection.

 

EDH ; Education aux Droits Humains

Éducation aux Droits humains

Amnesty au lycée Nadar

Au mois d’avril nous sommes intervenus au Lycée Nadar, lycée professionnel à Draveil, auprès d’élèves de 2nde et 1ere sur le thème de la peine de mort. Deux personnes de Bélarus, seul pays européen à ne pas avoir aboli la peine de mort, accompagnées d’une interprète, sont venues témoigner :

  • Andreï Paluda, fondateur de l’association biélorusse Vyasna qui milite pour l’abolition de la peine de mort dans son pays et vient en aide aux condamnés et leurs familles
  • et Aliaksandra Yakavitskaya, jeune femme dont le père a été exécuté en 2016.

L’intervention a été très intéressante, les élèves ont été attentifs et ont posé des questions. Leurs enseignants ont même été étonnés par l’intérêt porté par les élèves pendant la séance !  Espérons qu’ils seront à l’avenir sensibles aux arguments favorables à l’abolition de la peine de mort partout dans le monde.

Plus d’info sur la Biélo et le témoignage de Aliaksandra Yakavitskaya  : article du journal Libération du 14 avril 2018

Bonne nouvelle : Mahadine a été libéré

Vous avez peut-être signé une pétition pour Mahadine au Tchad : il faisait partie des 10 personnes défendues dans la campagne « 10 Jours pour signer ».

En avril, Mahadine, un cybermilitant du Tchad, a été libéré après avoir passé plus de 18 mois en prison sur la base d’accusations forgées de toutes pièces. Il était passible d’une peine de prison à vie pour un message sur Facebook qui critiquait le gouvernement. Ses sympathisants ont mené plus de 690 000 actions en sa faveur.

 

Action Urgente : PEROU, des militants écologistes menacés

Ci-dessous les 3 modèles du courrier à personnaliser et  à envoyer,

DES MILITANTS ECOLOGISTES MENACES
Des trafiquants présumés harcèlent et menacent  les membres du Front de défense «Sauvons Chaparrí», qui vise à protéger la réserve écologique de Chaparrí, au Pérou. Ceux-ci craignent pour leur sécurité.
En janvier et février 2018, les membres du Front de défense «Sauvons Chaparrí» ont indiqué à Amnesty International que des personnes les harcelaient en les menaçant de les attaquer ou de les priver de
leurs terres et qu’ils étaient surveillés par des trafiquants présumés dans le village de Santa Catalina de Chongoyape, à l’intérieur de la réserve écologique de Chaparrí. Le Front de défense est composé d’habitants du village et de membres de l’Association pour la conservation de la nature et du tourisme durable à Chaparrí (ACOTURCH). Ces militants se consacrent à la défense et à la conservation de la réserve.
Le 30 décembre 2017, la situation est devenue extrêmement grave : quatre individus non identifiés ont tué José Napoleón Tarrillo Astonitas à son domicile en le rouant de coups et en l’étranglant en présence de son épouse, Flor Vallejos.
Lire l’information complète : AU_PEROU

 

 

Action Urgente : Chine ; UNE FEMME ET SON ENFANT RISQUENT UN RETOUR FORCÉ

Ci-dessous les 2 modèles du courrier à personnaliser et  à envoyer,

Lee Su-jung (nom utilisé en Chine), 24 ans, et son fils, 4 ans, sont actuellement détenus à Shenyang, en Chine, avec 8 autres Nord-Coréens. En cas de retour forcé, ils risquent de subir des persécutions ou d’autres graves violations des droits humains, comme une détention arbitraire, des actes de torture ou d’autres mauvais traitements, voire une exécution.

Lire l’information complète : UNE FEMME ET SON ENFANT RISQUENT UN RETOUR FORCÉ